Septième groupe de critères : Rationnel ou Intuitif
C'est le seul groupe de critères qui ne soit pas à proprement parler relationnel ; il appartient plutôt à la nature de nos raisonnements. Mais, comme il influe positivement ou négativement sur tous les événements de la vie, cet axe Rationnel - Intuitif, a été ajouté à l'adjectivogramme.
Voici les portaits-types des Rationnels et des Intuitifs, en sachant que certains d'entre nous sont les deux à la fois, et que d'autres ne sont ni l'un ni l'autre.
RATIONNEL OU INTUITIF
Il reste encore deux traits de personnalité de nature différente, moins relationnel et plus cognitif décrivant la façon dont une personne raisonne, assemble les faits et prend des décisions.
Rationnel et intuitif ; il a coulé beaucoup d'encre sur ces traits de caractère, sur les rôles respectifs du cerveau droit et du cerveau gauche. Foin des localisations et des délocalisations. Il est certain que si mon ami ML se sent incapable de prendre la moindre décision sans avoir, comme il dit " pesé le pour et le contre, mesuré les avantages et les inconvénients ", il n'en est pas moins vrai que je me moque copieusement de lui en préférant foncer tout de suite derrière une idée nouvelle, réfléchissant au fur et à mesure que j'avance, et faisant demi-tour quand je m'aperçois qu'il s'agit d'une voie sans issue.
C'est un rationnel et je suis un intuitif ; et tous deux nous admirons les rares personnes qui savent être les deux à la fois.
Décrivons ces deux types de personnes plus en détail.
Le Rationnel ne peut agir que s'il comprend bien ce qu'il fait et si cela peut se classer dans une des catégories précises de son " monde ". Le Rationnel a besoin de réfléchir avant d'agir. Le Rationnel se sert d'une carte pour avancer. Le rationnel organise sa vie comme son agenda, en tranches. Il ne mélange pas la vie privée et la vie professionnelle.
Il dira : " En tant que citoyen, je considère que...mais en tant que père de famille... ". Il se considérera facilement comme une addition de rôles sociaux différents.
En famille, il aimera les pièces bien rangées, les objets à leur place et les soirées bien organisées, avec des invités qui arrivent à l'heure. L'imprévu le prendra au dépourvu et son premier mouvement sera la contrariété. En entreprise, il trouvera immédiatement les pièces de ses dossiers, et son bureau sera bien rangé, vide de papiers. Il saura analyser les situations du point de vue technique, dans les moindres détails ; il sera plus performant dans les tâches commerciales. Pour lui, ce qui n'est pas blanc ne peut être que noir ; il aura tendance à gommer les nuances, les tons pas nets, et à ne pas voir " tout de suite " que le monde a évolué autour de lui. Il verra son environnement de façon statique et non dynamique.
L'Intuitif, au contraire, passe son temps à " sentir les choses et les gens " et ne peut pas toujours expliquer les raisons de ses choix et de ses actions. Il réfléchit en agissant, parfois même après ou pas du tout. Il fait souvent ce qui lui plaît sur le moment.
C'est un créatif, un imaginatif qui marche, dit-il " au feeling ". Il peut choisir ses amis, sa femme et sa profession sur ce qui peut paraître aux autres comme " un coup de tête ". Le coup de foudre, il connaît, et il peut laisser tomber du jour au lendemain sa passion d'hier. Difficiles à analyser, ses idées sont, soit folles, soit géniales et on comprend ce qu'il a voulu dire, longtemps après, quand il sera reparti sur d'autres idées.
L'Intuitif est souvent un " boute en train " ; il est sociable, il invente des situations, à moins que, solitaire, il invente des philosophies et des religions dans son bureau.
Ce qu'il comprend, il le comprend tout d'un coup, en un éclair, il voit les ensembles là où les rationnels voient les éléments. Il voit en mouvement son environnement, il sait que demain ne pourra être semblable à aujourd'hui. Il n'aime pas ce qui est figé, immobile.
En entreprise, l'Intuitif inventera des produits, des services, des nouvelles structures, des stratégies nouvelles. Il verra venir de loin les futurs succès comme les échecs, même s'il se trompe souvent.
Pour utiliser le critère stratégique qui est le critère roi de la CD, il serait bon d'être à la fois intuitif, pour être capable à tout moment d'inventer plusieurs stratégies différentes, divers chemins pour avancer, et rationnel pour ordonner sa marche et penser à ce que l'intuitif oublie parfois, comme, par exemple, de remplir la gourde d'eau fraîche.